Aujourd’hui, découvrons le travail fascinant de l’artiste allemand Jan Vormann.

A l’aide de blocs de LEGO, il a entrepris de combler les trous et les crevasses dans les villes du monde qu’il visite. Vous pouvez suivre l’avancée de son travail sur le site Dispatchwork.

Jamais il n’achète de petites briques colorées : ce sont les personnes qu’il croise pendant son travail qui lui en donnent. Et ce qu’il fait est réversible : on peut toujours enlever les briques. Une façon d’alerter sur la dégradation de nos villes tout en préconisant des procédés de fabrication respectueux de l’environnement.

Ça vous inspire ? A vous de jouer !

Voir en ligne : Projet Dispatchwork